Comment favoriser la création et diffusion de podcasts ?

Question orale du 18 juillet 2022 de Sabine ROBERTY à Bénédicte LINARD, vice-présidente du gouvernement et ministre de l’Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des femmes (exceptionnellement remplacée par P-Y JEHOLET, Ministre Président de la FWB)

Monsieur le Ministre-Président, avec le développement de nouveaux modes de consommation des médias non linéaires, le podcast connaît un succès croissant.

Plusieurs types de contenus existent : d’une part, les émissions de radio qui peuvent être réécoutées et, d’autre part, les contenus créés directement pour ce format de diffusion. Dans ce dernier cas de figure, on parle alors de podcasts natifs.

Quels outils de soutien au développement de podcasts existent-ils en Fédération Wallonie-Bruxelles ? Le Fonds d’aide à la création radiophonique (FACR) soutient des productions qui peuvent prendre la forme de podcasts. Cependant, les demandes de soutien sont introduites pour des œuvres radiophoniques, et non pour des podcasts. C’est donc en fonction du dossier de demande de soutien que l’on peut déceler s’il s’agit d’un podcast ou non. Les créateurs de podcasts sont-ils suffisamment informés de la possibilité de faire appel au FACR ? Ce dernier a-t-il permis le soutien à la création de podcasts natifs ?

En outre, des dispositions visant à soutenir plus directement la création de podcasts devraient-elles être développées ?

Par ailleurs, le gouvernement a accordé un soutien à la plateforme de podcasts Radiola de l’Atelier de création sonore radiophonique (ACSR). Qu’en est-il de ce projet et de cedit soutien par la Fédération Wallonie-Bruxelles ? Comment cette plateforme assure-t-elle la mise en valeur des podcasts ?

Enfin, dans nos recommandations relatives au contrat de gestion de la RTBF, qui seront soumises au vote en séance plénière, nous avons souligné l’importance, pour le média public, de fixer des objectifs dans le domaine du podcast. Il convient notamment d’étoffer l’offre. Ainsi, eu égard à l’élaboration du futur contrat de gestion, quelles sont les orientations à prendre ?

Réponse de Bénédicte LINARD, vice-présidente du gouvernement et ministre de l’Enfance, de la Santé, de la Culture, des Médias et des Droits des femmes. (exceptionnellement remplacée par P-Y JEHOLET, Ministre Président de la FWB)

Madame la Députée, un appel à projets conjoint dédié aux projets de podcasts natifs a été mis en œuvre par la RTBF et la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2018. Depuis 2020, la RTBF affecte 100 000 euros aux appels à projets pour de nouveaux formats radiophoniques répondant aux évolutions des modes de consommation numérique, notamment les podcasts et la consommation mobile.

Comme la ministre Linard vous l’a affirmé lors de la réunion de commission du 25 janvier 2022, des podcasts natifs ont en effet été soutenus par le FACR. Nous avons constaté une augmentation des demandes pour la production de podcasts. Ainsi, à titre indicatif, le pourcentage de demandes portant sur des projets de podcast se situait entre 5 % et 15 % en 2020 et entre 20 % et 30 % en 2021. La ministre Linard ne dispose pas encore des données pour l’année 2022. Néanmoins, l’information est facilement accessible.

Pour rappel, le site www.culture.be recense tous les appels et toutes les sessions pour l’ensemble des secteurs. La plateforme Radiola propose une sélection de contenus sonores – aussi bien des nouvelles créations que des archives en podcast – et les rend disponibles sur d’autres plateformes, ce qui permet une meilleure visibilité de nos créations sonores natives. Les podcasts Radiola sont compilés en une série de collections organisées aussi bien autour des fictions que des créations documentaires, des débats ou des portraits. Les publications sont également accompagnées d’une stratégie de communication en ligne.

La ministre Linard estime que, de manière globale, il est plus utile de s’interroger sur le type de contenus à soutenir que sur le mode de diffusion, tout en s’assurant évidemment que les contenus soient adaptés aux nouveaux modes de consommation. Elle souhaite soutenir la création et la culture sous toutes ses formes, afin que celles-ci atteignent le plus grand nombre. Cela passe aussi par le podcast.

Réplique de Sabine ROBERTY

Je ne vais pas épiloguer aujourd’hui, puisque madame Linard n’est pas là.

Crédit photo : Harry Cunningham @harry.digital

NEwsletter