Plus de conductrices dans les TEC ? Une mesure du plan genre

Question écrite du 7 juillet 2022 de Sabine ROBERTY à
à HENRY Philippe, Ministre du Climat, de l’Energie, de la Mobilité et des Infrastructures


La mesure 16 du Plan genre adopté par le Gouvernement en 2021 prévoit une mobilisation au sein de l’OTW pour féminiser son personnel de conduite.

Pour se faire, le plan se concentre sur deux axes : agir sur l’image du métier de conducteur, qui est encore vu comme un métier d’homme par une grande partie de la population et améliorer la mise à disposition de sanitaires pour les femmes durant leur activité.

Que met en place Monsieur le Ministre pour rencontrer ces deux objectifs
?

En vue de développer une nouvelle image du métier de conducteur et de conductrice, l’OTW a-t-elle par exemple participé à des salons de l’emploi
? Des campagnes de recrutement?

Une collaboration est-elle mise en place avec le FOREm?

Qu’en est-il du deuxième frein à l’engagement de femmes conductrices, à savoir le manque de sanitaires?

Où en sont les procédures pour construire des véhicules équipés de raccordements?

Enfin, peut-il nous dire quel est actuellement le pourcentage de femmes employées comme conductrices par l’OTW?

Des objectifs chiffrés ont-ils été fixés pour évaluer la mesure?

Réponse de HENRY Philippe, Ministre du Climat, de l’Energie, de la Mobilité et des Infrastructures

Pour rencontrer l’objectif d’agir sur l’image du métier de conducteur, le TEC féminise toutes ses campagnes de promotion du métier de conducteur.
Cela se traduit notamment en mettant en évidence les conductrices sur les flyers, ainsi qu’au travers de la diffusion de capsules vidéo montrant également des femmes parlant de leur métier de conductrice. Ces capsules peuvent être visionnées notamment sur le site internet du TEC.

Par ailleurs, le TEC participe à des salons de l’emploi tels que :

·        Talentum (Namur, Liège et Mons);

·        La cité des métiers (Namur);

·        différents Jobday en collaboration avec le FOREm;

·        Etc.

Le TEC collabore également activement avec le FOREm en ce qui concerne la promotion du métier auprès des demandeurs d’emploi. Cette collaboration sera étayée dans les prochains mois, entre autres sur des aspects liés à la formation. Des réflexions sont en cours à cet égard.

En ce qui concerne les installations de raccordements sanitaires pour le personnel de conduite, une partie des terminus de bus sont déjà équipés. Le recensement des besoins a été réalisé pour l’ensemble de l’OTW et des travaux sont en cours de réalisation. Un marché a également été lancé pour épauler les équipes techniques et ainsi accélérer ce processus.

Enfin, au 30 juin 2022, le TEC comptait 9,77 % de femmes conductrices. En 2021, ce pourcentage était de 8,92 %, alors qu’il était de 7,68 % en 2016.
On constate donc une augmentation du nombre de conductrices ces dernières années.

Crédit photo : Photo de Renan Rezende: https://www.pexels.com/fr-fr/photo/autobus-interieur-public-transport-public-12110343/

NEwsletter