Rencontre avec l’ETA « La Lumière »

Le 13 décembre dernier, je suis allée, avec Christie Morreale, Ministre de l’action sociale et de l’emploi, à la rencontre des travailleuses et travailleurs de l’entreprise de travail  adapté (ETA) « La Lumière ».

Active depuis 1919, tout d’abord pour apporter du réconfort aux soldats frappés de cécité par la guerre et pour leur redonner une place utile dans la société, « Le Lumière » a rapidement développé son activité pour s’occuper aussi des aveugles civils. Ainsi, les premières activités furent le cannage et le rempaillage de chaises, la vannerie et le découpage du bois de chauffage.

La Lumière serait d’ailleurs la première entreprise de travail adapté en Belgique. Depuis sa création, elle ne cesse d’évoluer en diversifiant ses services mais aussi en employant des personnes avec tout types de handicaps.

Aujourd’hui, la société emploie 61 travailleurs et travailleuses en situation de handicap et 11 travailleurs et travailleuses valides.

Elle propose de nombreux services à savoir :

  • le mailing
  • le packaging
  • la reliure
  • le cannage rempaillage
  • le scanning
  • la duplication de CD et DVD
  • l’impression
  • la destruction de documents.

Le secteur des entreprises adaptées constitue un pan très important de l’économie sociale wallonne.

Ces entreprises permettent en effet l’insertion socioprofessionnelle de nombreuses personnes en situation de handicap en leur donnant accès à un emploi adapté. Aujourd’hui, ce sont 51 ETA qui sont agréées en Wallonie et qui remplissent cette mission.

Merci à tous les travailleurs et travailleuses de l’ETA « La Lumière » pour leur accueil et pour l’ensemble des informations sur leur travail au quotidien.

Pour en savoir plus sur « La Lumière » et peut-être faire appel à leurs services, c’est par ici !

 

NEwsletter