L’accueil des personnes LGBTQIA+ dans l’administration publique

Comment mieux former nos administrations pour l’accueil des personnes LGBTQIA+ ?

Question écrite de Sabine Roberty du 08/02/22 à Christie Morreale, Ministre de l’emploi

Récemment, la Maison Arc-en-ciel de Verviers a décidé de proposer des formations pour donner des outils aux professionnels afin de mieux maîtriser les thématiques LGBTQI+.

Ces formations visent de nombreux secteurs tels que le secteur médical ou le secteur associatif, mais sont aussi à destination des administrations.

L’objectif est de pouvoir accueillir la personne que l’on a en face de soi sans maladresse et avec bienveillance.

Madame la Ministre a-t-elle pris connaissance de cette initiative ?

En ce qui concerne les agents de la fonction publique wallonne, comment sont-ils sensibilisés à ces questions ?

Ce type de formations sont-elles déjà proposées ?

Des collaborations avec les Maisons Arc-en-ciel existent-elles déjà ?

Réponse du 24/02/22

Nous avons bien pris connaissance de l’initiative de la MAC Verviers qui est à saluer. Nous attendons d’ailleurs avec impatience les premiers résultats de ces nouvelles formations.

La sensibilisation des fonctionnaires aux thématiques LGBTQI+ constitue l’une des priorités dans la lutte contre les LGBTQI-phobies. En Région wallonne, les agents de la fonction publique peuvent déjà être formés à la thématique. En effet, l’EAP propose dans son catalogue une formation visant à initier les fonctionnaires à la lutte contre les discriminations, dont l’homophobie fait partie. Cette formation, intitulée « Gestion de la diversité et de l’égalité dans les équipes et la lutte contre les discriminations », partiellement en e-learning, est assurée par UNIA et l’IEFH. Celle-ci offre des outils aux agents pour appréhender et appliquer les concepts de diversité et d’égalité dans leur pratique professionnelle, notamment grâce à l’outil en ligne « E-Div », que j’invite à consulter.

Par ailleurs, l’ASBL « Genres Pluriels », soutenue par la Région wallonne, propose entre autres des formations à destination des professionnels de différents secteurs (dont les administrations publiques) sur la question du public transgenre et intersexe.

Enfin, comme l’honorable membre le sait, le Gouvernement wallon ambitionne d’adopter un Plan inclusion des personnes LGBTQI+. Dans ce cadre, des rencontres entre les différents cabinets et la société civile ont eu lieu afin de réfléchir à des mesures et actions dans lesquelles la Wallonie pourrait s’investir à tous les niveaux, y compris afin d’améliorer l’accueil de ce public par la fonction publique. Le cabinet de ma collègue en charge de la Fonction publique, Valérie De Bue, a d’ailleurs été sensibilisé à la problématique récemment.

Source : Site du Parlement de Wallonie

 

NEwsletter