PW – Une table ronde sur la « Silver economy »

Dans le contexte de vieillissement de la population que nous connaissons, le développement d’une « silver economy » est un enjeu économique et social majeur.

Question écrite de Sabine Roberty du 18/06/21 à Willy Borsus, Ministre de l’économie

Le vieillissement de la population est un phénomène dont nous parlons régulièrement dans ce Parlement.

En 2025, les projections indiquent qu’il y aura près de 43% de la population en Union européenne qui aura plus de 50 ans.

Dans ce contexte, le développement d’une « Silver economy » devient encore plus un enjeu économique, mais aussi social, majeur.

La DPR soutient le développement d’une « Silver economy » et prévoit l’organisation d’une table ronde avec les acteurs de terrain.

Inclure les aînés et les acteurs du secteur dans l’analyse relative au développement de ces technologies est en effet essentiel.

Malheureusement, suite à la crise sanitaire, l’organisation de cette table ronde a dû être reportée.

Comment Monsieur le Ministre entend-il aujourd’hui organiser cette concertation ?

Quels en sont clairement les objectifs ? Sont-ils redéfinis ?

En prenant en compte le nouvel environnement sanitaire et ses probables adaptions à moyen et long termes, qu’envisage-t-il à présent comme nouvelle stratégie politique pour assurer le développement d’une « Silver economy » en Wallonie ?

Réponse du 29/06/21 du ministre

Il y a un an presque jour pour jour, j’ai eu le plaisir de répondre à une question orale de la part de l’honorable membre portant sur le même sujet.

Comme elle s’en doute, la crise Covid-19 qui s’est prolongée au-delà de 2020 a bouleversé les agendas et n’a pas permis au Gouvernement d’organiser, dans des conditions sanitaires satisfaisantes, la table ronde autour d’une « Silver economy » en Wallonie telle que prévue dans la Déclaration de politique régionale. Ce n’est que partie remise.

Nous disposons à l’heure actuelle de l’étude prospective menée par l’IWEPS qui propose une série de recommandations dont l’objectif est de mettre en évidence tous les leviers pour la construction d’une véritable « Silver economy » wallonne. Cette étude date de juillet 2019, c’est la raison pour laquelle j’ai mandaté la SOGEPA afin d’examiner dans quelle mesure les résultats de l’étude IWEPS sont susceptibles d’avoir été influencés par la crise sanitaire et nécessitent éventuellement une actualisation, d’une part, et d’autre part, d’identifier les différents acteurs actuels dans le domaine de la « Silver economy » en vue de capitaliser sur les expertises existantes pour structurer un véritable écosystème en partant des forces en présence.

Il est en effet important que la future table ronde rassemble tous les acteurs de terrain concernés et intègre également les seniors dans l’identification de leurs besoins et la conception de solutions. Son démarrage sera planifié dès que les circonstances sanitaires le permettront, avant la fin de cette année, je l’espère. L’objectif sera de former un réel noyau dur, porteur de la dynamique pour la poursuite du processus et déboucher sur une feuille de route très opérationnelle.

Le vieillissement est une question qui touche à de nombreuses politiques publiques : la santé bien sûr, mais également, le logement, le digital, les loisirs, et cetera. Le rapport de l’IWEPS a également recommandé d’intégrer une préoccupation transversale pour le vieillissement dans l’ensemble des politiques publiques de la Région wallonne. Il sera donc important de travailler en soutien avec l’ensemble de mes collègues du Gouvernement et de veiller à décloisonner l’ensemble des acteurs d’offrir un panel de biens et services diversifiés et accessibles financièrement répondant aux besoins de nos aînés.

NEwsletter